Comment optimiser le SEO de votre site Wordpress | MultipleMedia
Lisez sur nos vingt ans !

Comment nous avons optimisé le SEO de notre propre site WordPress.

Nous allons vous expliquer comment nous avons optimisé le SEO de notre propre site WordPress.

 

C’est une pratique, un art diront certains, destinée à attirer les visiteurs en affichant son site web le plus haut possible dans la liste des résultats des moteurs de recherche. Pour certains, c’est une mauvaise blague, pour d’autres, un véritable enfer. En effet, WordPress n’a pas été construit pour faire du marketing numérique : c’est une simple plateforme de blogue. Toutefois, cette simplicité d’utilisation en fait le CMS le plus utilisé de nos jours. Et pour nous, le SEO est primordial, peu importe la plateforme.

 

Quand l’expertise de MultipleMedia entre en jeu.

Avant de commencer, il est important de sélectionner le bon outil d’évaluation. Notre choix s’est porté sur Alexa Internet : il analyse votre site web point par point et vous attribue une note sur 100, tout en listant les problèmes SEO rencontrés.

»»» C’est là qu’entrent en jeu les « Crawlers »

Petit bémol : Alexa ne fait d’analyse qu’une seule fois par mois. Pourtant, il peut être pratique de voir certains de vos changements en temps réels. C’est là qu’entrent en jeu les « Crawlers ». Un Crawler est un outil qui parcourt un site web au complet pour l’analyser. Il identifie des pages ayant trop peu de contenu, des titres trop longs, des pages sans descriptions, etc. Dans le cadre de ce projet, nous avons programmé notre propre Crawler afin de satisfaire nos besoins SEO en temps réel. Cela nous a permis de tester nos corrections rapidement et sans interférences.

 

Au menu, titres trop longs et méta-descriptions!

Le premier point d’optimisation SEO identifié concernait les titres de pages trop longs. Afin d’être plus attirante pour l’utilisateur d’un moteur de recherche, une page doit avoir un titre qui ne se fera pas tronquer par le dit moteur. Pour raccourcir nos 159 titres d’articles, nous les avons exportés manuellement avec notre Crawler puis ajustés un à un. Étant donné la nature de la tâche, impossible de l’automatiser. Une fois celle-ci achevée, nous avons exécuté un script de base de données pour réinsérer automatiquement les titres modifiés dans la base de données.

»»»Pour raccourcir nos 159 titres d’articles, nous les avons exportés manuellement 

Nous nous sommes ensuite attaqués aux descriptions de pages. Aussi connues sous le nom de « méta descriptions », elles sont affichées dans la partie inférieure des résultats de recherche. Dans notre cas, certains de nos articles n’en possédaient pas! Attention, cela peut vite s’avérer problématique lorsque l’on parle de centaines, voire même de milliers de pages. Comment alors palier à ce problème? Grâce à l’automatisation. Nous avons écrit un script de base de données qui sélectionnait automatiquement le début de chaque article pour l’utiliser comme description de page. Cette technique a l’avantage de rendre le résultat de recherche plus attirant.

 

« Quand il n’y en a plus, il y en a encore! »

Finalement, plusieurs autres problèmes ont dû être réglés manuellement. Par exemple, les liens qui pointaient vers des pages ayant été déplacées avec le temps ont dû être modifiés un par un. Autres exemples, certaines pages comme les cartes de noël ont tout simplement dû être désindexées. D’autres enfin manquaient de contenu; il a donc fallu en créer.

Tout ceci est moins excitant, certes, mais reste indispensable en termes de SEO. Une multitude de petites corrections qui nécessitent une attention particulière. C’est pourquoi nous préconisons un suivi SEO en continu plutôt qu’une opération massive tous les 6 mois. Le SEO, c’est comme garder l’entrée de son magasin propre; ce n’est pas en faisant le ménage une fois par an que l’on attire les clients!

 

Si vous avez des questions concernant votre site WordPress, ou bien le marketing numérique en général, n'hésitez pas à nous contacter. Notre agence web est là pour vous accompagner.

Design de l’interface graphique d’une application...

Étude de cas

24 janvier 2018

L'app JFL42 a connu un franc succès, avec toute innovation vient de nouveaux apprentissages. L’une des premières questions que nous nous sommes posées pour la conception de...

Par : Maxime Verrette, Directeur artistique et
Joséphine Marty, Coordonnatrice aux communications

JFL42 ne lance pas une, mais deux applications mobiles pour le...

Étude de cas

30 octobre 2017

Le festival d’humour de Toronto s’est tenu du 21 au 30 septembre 2017 ! Si vous étiez de la partie, vous avez très probablement apprécié une toute nouvelle façon...

Par : Cassandra Sawodny, Conseillère aux communications

Analyse de marché, stratégie numérique et refonte complète...

Étude de cas

22 août 2016

Chez MultipleMedia, on croit qu’une bonne stratégie numérique est le facteur de succès le plus important pour établir un positionnement efficace qui rejoint bien sa...

Par : Cassandra Sawodny, Conseillère aux communications