UX | De quoi parle-t-on vraiment ? | MultipleMedia | Montréal
Lisez sur nos vingt ans !

UX, ou pourquoi l’expérience utilisateur est indispensable.

L’UX (User experience) consiste à concevoir un produit au service des utilisateurs.  Elle s’appuie aussi bien sur l’utilisabilité (la « facilité d’usage » d’une interface) que sur l’impact émotionnel ressenti.

1- L’utilisateur est enfin au cœur de la réflexion.

Que ce soit sur un site web ou une application mobile, l’objectif est simple : fidéliser l’utilisateur et lui donner envie de revenir. Elle fait aujourd’hui partie de la stratégie marketing des équipes afin de transformer les nouveaux besoins des utilisateurs en fonctionnalités. L’utilisateur est au cœur du sujet:

  • Qui est-il ?
  • Quels sont ses habitudes ?
  • Comment lui faire gagner du temps ?

Cette prise de conscience s’explique par plusieurs raisons mais surtout par ce chiffre: 68% des utilisateurs quittent un site en raison de leur mauvaise expérience.

 

UX

 

­­

2- Connaissance de l’utilisateur.

L’UX permet de connaître ses utilisateurs. C’est la première étape indispensable avant de s’attaquer à la structure de l’interface : comprendre qui sont les utilisateurs et connaître leurs besoins.

Pour cela, le Designer UX  effectue des recherches, des interviews pour tout connaître de son utilisateur type. L’objectif principal : appréhender les émotions des utilisateurs et anticiper leurs comportements.

Étude de cas : Instagram.

L’expérience utilisateur d’Instagram a évolué au fil du temps. Instagram était avant focalisé sur le partage de photos, bien qu'il était possible de "liker" et de commenter, mais interactivité entre les utilisateurs était peu présente.
Instagram reprit alors tout ce qui marchait chez Snapchat pour s’accaparer des parts de marché : "Stories", sondages, filtres, messagerie temporaire.

Son identité graphique a aussi changé pour s’adapter à sa cible : logo plus simple, couleurs dégradées , interface minimaliste.

UX

3- Place à l’interface er-go-no-mique.

 C’est principalement là que les Designers UX  sont attendus : l’ergonomie, ou comment optimiser l’expérience de A à Z pour que l’utilisateur soit amené à revenir. Et là, il faut s'activer les méninges !

Il y a des règles de base qui vont faire que l’utilisateur appréciera davantage son expérience sur une interface numérique.

  • Typographie.

La taille de la typographie est importante : généralement entre 14 et 16 px pour une taille de corps de texte. Une typo sans empattement est a favoriser car celle-ci est plus face à lire pour l’utilisateur.

  • Hiérarchisation du contenu.

Le design  comprend également la hiérarchisation du contenu, notamment grâce aux balises Hn(H1, H2 etc.). Le but ? Permettre à l'utilisateur de rapidement visualiser le titre principal de la page, les sous-parties et ses éléments, aide à comprendre l'ordre du contenu.

  • Emplacement des éléments.

Comment placer les éléments pour que l’utilisateur accède le plus rapidement possible au contenu souhaité ? Il existe certains standards UX dont notre cerveau a l’habitude :

- Le logo situé en haut à gauche

- Le sens de lecture étant orienté de gauche à droite, l'intégration des éléments au sein de l'interface doit le respecter.

Par exemple, sur une fiche produit d'un site e-commerce, le visuel se situera à gauche, le descriptif et le "call to action" à sa droite.

UX

Le "responsive anyway"!

Les emplacements doivent perdurer logiquement selon la résolution des écrans. Dans ce sens, les pages doivent s’adapter correctement aux différentes résolutions grâce à une intégration en "Responsive Design" optimisée.

UX

La charge cognitive.

La charge cognitive est une théorie qui tend à expliquer les réussites ou les échecs d'un utilisateur. Ainsi, plus une interface présente d'éléments, plus l'utilisateur mettra du temps à les comprendre, au risque de se sentir en difficulté et d'abandonner. Il s’agit donc d’alléger l’interface le plus possible et rester dans la simplicité pour que l’œil de utilisateur soit attiré par l’essentiel.

UX

4- Les tests utilisateurs concrétisent l’efficacité d’une interface.

L’UX est aussi indispensable pour un autre atout qu’elle englobe : les tests utilisateurs. Avant de lancer une interface "live", le processus comprend une phase de test. Un test utilisateur, ou test d’utilisabilité, est une méthode permettant d'évaluer un produit en le faisant tester par des utilisateurs.

  • Observer des personnes d’horizons différents, voir leurs réflexes, est le meilleur moyen de déterminer comment fonctionne l’interface.
  • Cela permet de relever tous les problèmes non vus et de les régler (emplacement de tel bouton, hauteurs des images, interactions)

 

 

­

Conclusion : l’UX apparaît indispensable aux stratégies numériques!

Avec l’UX, l’utilisateur est au centre du projet : c’est lui la clé. Il s’agit de lui faire gagner du temps, lui proposer une expérience simple et agréable. Cela permet de connaître l’utilisateur, d'adapter l'expérience à ses besoin et d’anticiper son comportement.

Pour finir, citons le cas du site d'Amazon. Il est la représentation même d’une stratégie basée sur l’expérience utilisateur : une expérience simple, fluide, et évidente qui amène l’utilisateur à revenir.

 

Top 5 des meilleures applications sportives

Recherche

8 août 2019

C'est la fin de l'année et l’occasion de prendre des bonnes résolutions qui feront du bien à notre corps! Entre course à pied, natation, ou exercice de …

Par : Jean-Philippe Talamon, Designer UX/UI

WebP, le format d’image que vous ne connaissez pas?

Recherche

30 avril 2019

Quel format d’image faut-il utiliser sur vos sites web en 2019 ? Lorsque vous entendez les termes « jpeg », « png », « gif », « svg », etc, vous savez que l’on...

FIGMA vs SKETCH

Recherche

9 avril 2019

Le design d’interface a beaucoup évolué ces dernières années. Pendant longtemps, Photoshop était l’outil de référence pour les UI Designers mais il devenu peu pratique...

Par : Jean-Philippe Talamon, Designer UX/UI